Les formes d'un arbre

Il est important de pouvoir définir la forme d'un arbre pour ensuite choisir l'action de taille à mener. En fonction de la forme actuelle ou future de l'arbre, on pourra déterminer quelle taille effectuer ainsi que la fréquence d'intervention. Il existe six formes d'un arbre : les formes libres, semi-libres, architecturées, mixtes, délaissées et mutilées.

 

1 - Formes libres : formes s'exprimant en l'absence de toute taille. Au sein d'une même espèce, une forme libre varie spontanément selon le milieu où elle se développe : arbre tordu en bord de mer, arbre élancé en forêt, arbre étalé dans un champ...

 

2 - Formes semi-libres : Formes d'apparence libres, mais guidées et accompagnées par des tailles. Ces arbres peuvent s'exprimer librement une fois atteinte la hauteur de tronc choisie.

 

3 - Formes architecturées : formes artificielles obtenues et maintenues par des tailles répétées (fréquence d'intervention généralement constante) et prédéterminées (position des coupes définies à l'avance).

 

4 - Formes mixtes : formes résultant d'une combinaison des formes libres, semi-libres et architecturées. 

 

5 - Formes délaissées : formes longtemps maintenues par une taille adaptée puis subitement délaissées.

 

6 - Formes mutilées : formes déstructurées par un accident ou par des coupes drastiques.

 

 

 

Extrait C. Drenou. La Taille des Arbres d'Ornement - " Du pourquoi au comment". (p. 46-47) Institut pour le développement forestier (I.D.F.) 2002.